Corporate Hacking: Commencez par le Why

On peut parler Corporate Hacking pendant des heures, se réjouir d’avoir fait bouger les lignes ou d’avoir gagné le droit d’expérimenter dans de bonnes  conditions dans nos entreprises, on peut traiter de la technique et des méthodes (on le fera dans les prochains articles) mais ce serait passer à coté de l’essentiel: le sens de votre action.

Parlons de votre Why et de votre motivation. Si vous connaissez Simon Sinek,  je n’aurai pas à vous en convaincre. Et si vous ne le connaissez pas encore, sachez que vous avez besoin d’être au clair avec vous-même avant de faire évoluer la culture de votre entreprise et ce, pour plusieurs raisons.

La première des raisons est que, si vos actions ont du sens, vous serez motivé (et vous en aurez besoin). On sait bien que la motivation intrinsèque est un carburant beaucoup plus puissant que les autres!

N’oublions pas non plus que bien connaitre son but et son objectif aide à définir une stratégie. L’analogie du coureur se pose bien comme exemple : on ne fera pas la même course sur un marathon selon qu’on cherche juste à le terminer ou à obtenir un chrono (bien qu’on cherche dans les deux cas a depasser ses limites). Il  en ira de même pour votre hacktion en fonction de votre objectif a court  ou  long terme.

Ensuite, le sens de vos actions et votre motivation, vous donneront une capacité d’entrainement. Ceux qui partagent le sens de votre action, seront tentés de vous suivre.

Votre mission statement (ou profession de foi) est analogue à un pitch business. Ce petit texte très court, exprimé avec la force de la conviction, est un média puissant pour communiquer son enthousiasme et donner envie.

Voici un outil qui vous aider à formuler cette quête de sens :

MissionStatementHacktivateursTéléchargez l’image

Même si j’insiste sur le fait que ce travail est d’abord à faire par vous et pour vous, je partage la première version de mon mission Statement personnel. Tout simplement pour que vous ayez un exemple et qu’il n’y a aucune raison de le garder secret dans mon cas précis.

Avant j’essayais d’appliquer l’ensemble des processus de l’entreprise puis un jour, j’ai vu que les processus et les dogmes dominants freinaient dans certains cas l’innovation. Ce jour-là,  j’ai compris que la sécurisation du business model en cours empêchait la prise de risque et rendait totalement schizophrène le management et l’organisation. Alors j’ai décidé d‘étudier et de définir des dispositifs qui permettent aux entreprises d’expérimenter sans anxiété et aussi de ne plus avoir peur. Depuis, ce qui guide mon action, c’est la valeur (définition étendue) que je suis capable de créer pour mon entreprise et ses parties prenantes et les petits moments de bonheur qui en découlent.

Mon nom de Corporate Hacker est Ackhenaton

Ensuite, je garde les itérations plus récentes pour moi et j’espère que vous saurez pardonner les faiblesses du premier jet. Ensuite pour éviter tout ambiguïté, mon nom de corporate hacker est là surtout pour me rappeler que je ne dois éviter de me prendre trop au sérieux et parce que je l’aime bien.

Maxime et Fabrice


2 commentaires sur “Corporate Hacking: Commencez par le Why

  1. lomig

    Super ! merci pour le partage, et surtout pour ta version à toi du « Why ». Comment on fait on partage les nôtres aussi ?

  2. fabricepoussiere

    En commentaire ça peut être pas mal.

Laisser un commentaire